Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur mon blog !

IMGP0417.JPG
Je m'appelle Valentin Chaput, ou Xia Bing
en chinois (夏冰 : "glace de l'été"). En 2007-2008, l'année de mes 20 ans, j'ai eu la chance de partir un an apprendre le mandarin à Pékin dans le cadre de ma troisième année à Sciences Po Paris. J'étudiais à l'université de langues étrangères de Pékin, connue en Chine sous le nom de BeiWai, abbréviation de Beijing Waiguoyu Daxue (北京外国语大学).

Vous trouverez sur ce blog le récit de ma vie pékinoise en cette année olympique, des photos de mes voyages et des dossiers thématiques pour découvrir à mes côtés la richesse de la civilisation chinoise. J'espère que vous prendrez du plaisir à parcourir ce blog, et qu'il vous donnera envie de vous rendre en Chine à votre tour !

谢谢

 

Val----Qufu-FB-r--d.jpg

 

Retrouvez moi sur : 

Logo Linkedin2Logo Viadeo

4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 05:58
undefined
Blind Mountain (盲山) est le dernier film chinois que j'ai vu. Je n'en avais pas entendu parlé, mais j'ai vu sur la pochette qu'il avait été dans la sélection Un Certain Regard lors du dernier Festival de Cannes. L'histoire se déroule dans les années 1990, une jeune citadine nommée Xuemei se laisse piéger et se retrouve vendue comme épouse à un paysan brutal dans un petit village de la campagne chinoise profonde. Malgré la violence de tous les habitants du village isolé qui sont solidaires du nouveau mari, Xuemei résiste, tente de s'évader. Le film de Li Yang est basé sur une histoire vraie, certainement vécue par des milliers de femmes dans les zones reculées de la Chine d'hier, et peut-être encore d'aujourd'hui, là où la vie n'offre aucune distraction.

Blind-mountain.jpg
Même si globalement les critiques sont très bonnes (et en effet c'est un bon film avec un sujet important), je dois dire que je n'ai pas aimé le film. Peut-être que je peux résumer mon sentiment ainsi : c'est un bon film, mais pas un beau film. Le spectateur est souvent tendu parce que ce qu'il voit de violence de la part des villageois, de viol, d'isolement de Xuemei est dérangeant. Mais j'ai eu l'impression de toujours rester un témoin extérieur, qui ne peut pas s'identifier aux personnages, ne peut pas se sentir impliqué dans l'histoire. Et à partir de ce moment-là, le rythme est une nouvelle fois très lent, les tentatives d'évasion sont très répétitives et on sait qu'à chaque fois elles échoueront car les hommes du village ont un véhicule et la jeune fille est à pied... Les paysages ne sont pas non plus renversants. A part peut-être le personnage du professeur, qui est plus "humain", il n'y a aucune touche d'espoir dans toute cette histoire. Bref, je pense que le film aurait pu être bien plus fort s'il avait été un peu plus dynamique. Mon avis est très subjectif ; peut-être que ce film vous plaira si vous le voyez en France. Je n'arrive pas à savoir quand il sortira, mais vous en entendrez sûrement parler.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

emie 22/04/2008 19:04

tes trop sexyyy

Jean Freysselinard 05/01/2008 01:23

Bonne année 2008 !