Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue sur mon blog !

IMGP0417.JPG
Je m'appelle Valentin Chaput, ou Xia Bing
en chinois (夏冰 : "glace de l'été"). En 2007-2008, l'année de mes 20 ans, j'ai eu la chance de partir un an apprendre le mandarin à Pékin dans le cadre de ma troisième année à Sciences Po Paris. J'étudiais à l'université de langues étrangères de Pékin, connue en Chine sous le nom de BeiWai, abbréviation de Beijing Waiguoyu Daxue (北京外国语大学).

Vous trouverez sur ce blog le récit de ma vie pékinoise en cette année olympique, des photos de mes voyages et des dossiers thématiques pour découvrir à mes côtés la richesse de la civilisation chinoise. J'espère que vous prendrez du plaisir à parcourir ce blog, et qu'il vous donnera envie de vous rendre en Chine à votre tour !

谢谢

 

Val----Qufu-FB-r--d.jpg

 

Retrouvez moi sur : 

Logo Linkedin2Logo Viadeo

1 janvier 2008 2 01 /01 /janvier /2008 15:33
Comme chacun est dans la période des cartes de voeux, j'ai décidé de faire un petit article qui répond à une question que mes amis Français m'ont souvent posé : Comment les Chinois écrivent-ils leurs e-mails, leurs documents sur ordinateurs avec si peu de touches? N'est-ce pas encore plus compliqué avec un téléphone portable pour envoyer un SMS ? Réponse commune aux deux questions, avec une démonstration en images ! Evidemment, ce n'est pas en très gros, donc j'espère que vous voyez !

SMS-Chinois.jpg
Vous avez reçu un message en provenance de Xia Bing !

Une fois le portable mis en mode Chinois (je l'utilise en Anglais, sinon je ne comprends rien), je tape les mots syllabe par syllabe en pinyin (voir les premiers cours que vous retrouverez dans le sommaires). Donc ici : xin-nian-kuai-le ! xia-bing. Le xinnian kuaile ! est déjà écrit sur la première photo. Je suis en train d'écrire le xia. Je le tape comme un SMS français, mais sur la droite apparaissent tous les caractères qui se prononcent xia, par ordre d'importance. Celui de mon nom est le deuxième. Je le sélectionne. Ensuite apparaissent les caractères qui suivent logiquement celui que je viens de choisir. Dans le cas de xia, il y a le tian puisque tous les deux, ils forment xiatian (l'été) etc. Mais dans mon cas, il n'y a pas de connexion logique entre "été" et "glace", le deuxième caractère de mon nom ! Donc je recommence, en tapant bing, en sélectionnant mon caractère et ainsi de suite... Je suis plus rapide qu'au début, mais les Chinois(es) sont vraiment impressionnants, ils savent où sont les caractères dans les listes et vont même plus vite avec ce système que moi en Français !
 
Repost 0
3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 17:48
Comme promis, je vous fait un rapide petit point sur les chiffres et les nombres en Chinois :

0 : ling = 0
1 : yi (ou yao en dialecte Pékinois) = 一
2 : er (le chiffre 2) = 二;ou liang (la quantité, comme dans "deux pommes") =
3 : san = 三
4 : si = 四
5 : wu = 五
6 : liu = 六
7 : qi = 七
8 : ba = 八
9 : jiu = 九
10 : shi = 十
11 : shiyi = 十一
12 : shier = 十二
...
20 : ershi = 二十
30 : sanshi = 三十
...
100 : bai = 百
1000 : qian = 千
10000 : wan = 万
Repost 0
2 septembre 2007 7 02 /09 /septembre /2007 17:41
C'est l'une des phrases les plus importantes pour un étranger en Chine. Tout simplement, elle signifie : "Combien ça coûte?" C'est donc d'une utilité quasi constante si vous vous promenez un petit peu et que vous ne résistez pas à l'envie d'un petit plat de jiaozi, ou à celle d'acheter des faux Louis Vuitton et cie.

Je fais donc un petit article sur la monnaie en Chine. Cela vous aidera si vous avez la chance de venir en Chine, et cela sera également plus simple pour les articles où j'évoquerai les prix chinois. Les Chinois protègent énormément leur monnaie, le yuan (symbolisé par un Y barré par deux traits horizontaux, comme le yen japonais, me semble-t-il). Elle ne sort pas de Chine, et par conséquent, si vous voyagez, vous ne changerez vos euros qu'à l'aéroport de Pékin. Le taux de change actuel est assez simple, puisqu'il tourne autour de 1 euro = 10 yuan.

On se retrouve très vite avec des liasses de billets roses de 100 yuan, à l'effigie de Mao... comme tous les autres ! Les choses se compliquent un tout petit peu, car le terme yuan s'emploie à l'écrit, mais devient kuai lors des négociations à l'oral. 1 kuai équivaut à 10 centimes d'euro, donc on descend rarement en dessous, mais le kuai se divise tout de même en dix jiao, qui se disent mao à l'oral. Enfin, il y a les fen qui sont des centièmes de kuai, mais leur usage est très limité.

Le nombre de billets que contiennent nos portefeuilles nous donne l'impression d'être très riches, mais attention, car cela part très vite ! Enfin, le salaire moyen est désormais autour de 1000 kuai par mois (il a doublé en cinq ans), soit une centaine d'euros, environ le dixième du SMIC français.

Demain, je vous apprendrai un autre élément indispensable lors de la négociation : les chiffres.
Repost 0