Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur mon blog !

IMGP0417.JPG
Je m'appelle Valentin Chaput, ou Xia Bing
en chinois (夏冰 : "glace de l'été"). En 2007-2008, l'année de mes 20 ans, j'ai eu la chance de partir un an apprendre le mandarin à Pékin dans le cadre de ma troisième année à Sciences Po Paris. J'étudiais à l'université de langues étrangères de Pékin, connue en Chine sous le nom de BeiWai, abbréviation de Beijing Waiguoyu Daxue (北京外国语大学).

Vous trouverez sur ce blog le récit de ma vie pékinoise en cette année olympique, des photos de mes voyages et des dossiers thématiques pour découvrir à mes côtés la richesse de la civilisation chinoise. J'espère que vous prendrez du plaisir à parcourir ce blog, et qu'il vous donnera envie de vous rendre en Chine à votre tour !

谢谢

 

Val----Qufu-FB-r--d.jpg

 

Retrouvez moi sur : 

Logo Linkedin2Logo Viadeo

12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 16:40
On ne peut pas parler d'Internet en Chine sans parler de l'essor fulgurant des jeux en ligne. Comme certains lecteurs doivent être néophytes dans ce domaine, je commence par quelques explications techniques basiques... Le jeu vidéo se joue souvent sur des consoles dédiées à ces loisirs (PlayStation, XBox, Wii, Game Boy etc.) ou sur PC. Chaque plate-forme a ses styles de jeux privilégiés, et dans le cas du PC, la précocité du jeu en réseau a assuré le succès des jeux de tir à la première personne comme Counter Strike et des jeux de stratégie en temps réel comme Warcraft III ou Starcraft. Plus récemment, un nouveau type de jeu est apparu, surnommé "MMORPG" (pour "Massive Multiplayer Online Role Playing Game", donc des jeux de rôle en ligne). Le principe est simple : vous incarnez un personnage, et vos amis derrière leurs ordinateurs dans le monde entier ont également le leur. Vous évoluez sur un monde dit "persistant", c'est-à-dire que contrairement aux jeux qui ne se jouent pas sur Internet, l'univers de jeu continue sa progression pendant votre absence en fonction des actions des autres joueurs connectés. Cela peut entraîner les fameux phénomènes d'addiction dont on parle souvent, puisqu'il faut passer le maximum de temps en ligne pour que le monde n'avance pas trop vite sans votre personnage !

WOW-blog.jpg
La Chine, comme d'autres pays, a connu ses quelques cas de joueurs morts pour être restés trop longtemps connectés sans dormir ni s'alimenter. Mais ce phénomène est très marginal comparé aux enjeux qui se cachent derrière ces jeux. Car les jeunes Chinois urbains se sont rués sur ces expériences nouvelles, jouables en ligne. Dans ce domaine, le jeu qui a le plus de succès, en Chine comme dans le reste du monde, est World of Warcraft (ou Moshou Shijie en Chinois : 魔兽世界), un MMORPG édité par le talentuex studio Blizzard Entertainment. Plus de dix millions de joueurs payent leur abonnement mensuel pour participer à cet univers d'heroic-fantasy peuplé d'elfes, d'orques et d'autres créatures magiques. Sur ce total impressionnant pour un jeu en ligne, une bonne partie des joueurs se trouve en réalité en Chine ! Les autorités ont d'ailleurs tenté de réduire le temps de connexion maximal à trois ou cinq heures d'affilée, sans grand succès.

Burning-crusade.jpg
En effet, derrière le simple jeu se cache un véritable business. Je vous ai expliqué que le principe des MMORPG était l'évolution du monde en continu, avec la contrainte de consacrer un temps conséquent à une telle aventure, pour progresser au même rythme que ses alliés et ses ennemis. Seulement, certains joueurs occidentaux n'ont pas le temps de consacrer autant de temps à leur passion, mais ils souhaitent malgré tout profiter du jeu. Face à cette demande, des réseaux chinois ont créé un système permettant à des ouvriers chinois de faire évoluer le personnage pour le joueur occidental trop occupé, qui le récupère une fois qu'ila le temps de jouer. Ces ouvriers d'un nouveau genre sont appelés les Gold farmers, en référence aux paysans cultivateurs et mineurs d'or du jeu Warcraft III, dont est issu World of Warcraft, et dont le but est de construire et entretenir une armée pour vaincre celle de l'adversaire. Bref, ces "fermiers d'or" sont des travailleurs de l'ombre, dont l'activité consiste à jouer pour que d'autres joueurs jouent mieux plus tard. Sauf que nous sommes en Chine, et que ces fermiers un peu particuliers peuvent travailler des heures et des heures pour des sommes très faibles.

En dehors des quelques jeux en ligne les plus joués, les Chinois sont encore très peu consommateurs de jeu vidéo, bien moins que leurs voisins japonais bien sûr. Nul doute toutefois que les centaines de millions de  joueurs potentiels et l'accroissement du nombre d'ordinateurs ou de téléviseurs vendus vont pousser l'industrie vidéoludique à investrir massivement en Chine dans les années à venir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bu 09/05/2013 17:48

Je souhaite créer un site web en France et dans l'espace francophone par des professionnels chinois dans ce domaine, car les bons sites sont chers en France.

Pouvez-vous me conseiller ou me dire comment faire, qui contacter?.

darkness 08/05/2009 14:09

Le serveur privé World of Darkness vous invite à le rejoindre

http://thedarkness.no-ip.org

C'est un serveur cool, bonne ambiance. Actuellement en 2.4.3 mais bientôt en 3.0.X
Venez nombreux !!!!

Reuben 26/09/2008 20:33

Remarquablement! C'est l'information réellement admirable. Merci pour les instructions précieuses. J'espère que vous continuez à écrire aussi d'une manière intéressante.

August 22/09/2008 17:02

Merci pour votre article. Je m'irteresse beaucoup a ce sujet. Je pense que cette information peut etre utile pour moi. Si vous avez encore queque chose, ecrivez-vous.

August 22/09/2008 17:00

Merci pour votre article. Je m'irteresse beaucoup a ce sujet. Je pense que cette information peut etre utile pour moi. Si vous avez encore queque chose, ecrivez-vous.