Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur mon blog !

IMGP0417.JPG
Je m'appelle Valentin Chaput, ou Xia Bing
en chinois (夏冰 : "glace de l'été"). En 2007-2008, l'année de mes 20 ans, j'ai eu la chance de partir un an apprendre le mandarin à Pékin dans le cadre de ma troisième année à Sciences Po Paris. J'étudiais à l'université de langues étrangères de Pékin, connue en Chine sous le nom de BeiWai, abbréviation de Beijing Waiguoyu Daxue (北京外国语大学).

Vous trouverez sur ce blog le récit de ma vie pékinoise en cette année olympique, des photos de mes voyages et des dossiers thématiques pour découvrir à mes côtés la richesse de la civilisation chinoise. J'espère que vous prendrez du plaisir à parcourir ce blog, et qu'il vous donnera envie de vous rendre en Chine à votre tour !

谢谢

 

Val----Qufu-FB-r--d.jpg

 

Retrouvez moi sur : 

Logo Linkedin2Logo Viadeo

3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 18:01
A la veille de la rentrée des classes pour certains d'entre vous comme pour moi, quelques leçons de bases vous amuserons peut-être, et, qui sait, déclencheront des vocations pour le Chinois. Ne vous attendez pas à ce que je vous retranscrive mes cours sur le blog, cela n'aurait aucun intérêt, mais je voulais juste donner aux néophytes quelques fondamentaux pour comprendre la logique de la langue chinoise. Aujourd'hui, la distinction entre les différents types de caractères (hanzi) et l'utilisation de l'alphabet occidental.

Comme d'autres peuples du monde à la même époque, les Chinois ont inventé un système d'écriture pour communiquer il y a environ 3500 ans. Les premières traces retrouvées sont des signes gravés sur des carapaces de tortue (jia) et des os (gu) utilisés pour les rituels. Ces Jiaguwen sont des dessins sommaires d'éléments ou d'activités (l'homme, l'arbre, le soleil, les éléments, l'agriculture etc.). Au fur et à mesure, ces signes se sont transformés jusqu'aux caractères actuels. Il faut distinguer les caractères traditionnels, encore utilisés à Taiwan et Hong Kong, des caractères simplifiés par le régime communiste pour accélérer l'alphabétisation des masses dans les années 1950. Le Chinois que j'apprends est donc fait de caractères simplifiés. Prenons l'exemple de la porte (men), qui donne respectivement les deux caractères suivants en traditionnel puis en simplifié :

門                  门

L'écriture des caractères doit respecter un certain ordre de traits sur lequel nous reviendrons jeudi normalement.

En plus de la simplification des caractères, la Chine a décidé d'adapter sa langue à l'alphabet phonétique occidental, pour faciliter l'apprentissage des petits Français nuls en langues étrangères comme nous. Cela a donné l'alphabet pinyin, comme lorsque je vous ai donné la prononciation du caractère "porte" : men. Ce sera pour mercredi, car demain, je vous présenterai le système des quatre tons qui rend la prononciation du mandarin nettement plus... sportive !

Pour aller plus loin, je vous conseille la méthode avec laquelle nous avons travaillé à Sciences Po : C'est du chinois ! de Monique Hoa, aux éditions You Feng.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

RAMEAU 25/10/2009 14:49


Bonjour,
J'ai appris le chinois a TAIWAN, il y a fort longtemps avec le(bopomofo).J'ai remarqué que la prononciation du(ZHUYIN)était plus exact qu'avec le(PIN YING)
Qu'en pensez-vous ?
Cordialement
Joël RAMEAU


laurence D 04/09/2007 15:05

Je reviens chaque jour à la découverte de ce blog. C'est devenu un rendez-vous que je souhaite ne pas manquer. Je lis avec interêt tes premières impressions en Chine. J'aime cette façon spontanée que tu as de partager tes questionnements, tes découvertes, ton regard. Textes et photos sont d'intéressantes et belles invitations au voyage. Merci pour tout cela. Et pour les conseils pratiques. L'apprentissage du Chinois pour grand débutant me tente. Je vais essayer de progresser.
Je te souhaite une bonne année universitaire.